Est-il un remède pour l’alcoolisme, traitement de l’alcool.

Est-il un remède pour l'alcoolisme, traitement de l'alcool.

Est-il un remède pour l’alcoolisme?

Conversations Forum sur le sujet

nous&# 8217; re souvent demandé si&# 8217; s un remède pour l’alcoolisme. Souvent, cela se fait par un partenaire ou un ami concerné, et parfois il&# 8217; s par quelqu’un qui souffre de la maladie. Comme beaucoup de maladies, cependant, la réponse se trouve entre oui et non.

Le problème avec l’alcool est que le cerveau doesn&# 8217; t oublier tout simplement. Tous ces jours consomment de l’alcool signifie que le cerveau est habitué à une grande quantité d’alcool dans le corps. Cela se traduit par une tolérance et ainsi de suite.

La grande question a toujours été: Si le cerveau peut être recâblé pour implorer l’alcool, peut-il être re-recâblé de ne pas crave à nouveau? Presque comme un bouton Annuler sur un traitement de texte.

Le problème est, l’isn du cerveau&# 8217; t comme un traitement de texte. Patches ne peuvent pas être installés à travers un milieu pratique (bien comment cool serait-il d’être en mesure de télécharger des informations vitales directement au cerveau?), Et nous ne pouvons redémarrer. Au lieu de cela, les comportements doivent être apprises.

Pavlov&Expérience Canine et l’alcoolisme de; # 8217

Ceci nous amène à une expérience canine: Pavlov&Les chiens de; # 8217.

Pavlov était un scientifique russe qui était célèbre pour ses idées progressistes. Il a obtenu une charge de chiens et serait sonner une cloche quand ils ont été nourris. Il se rendit compte que les chiens associer la cloche avec de la nourriture, donc il a mesuré combien les chiens salivé quand il a sonné la cloche et didn&# 8217; t mettre de la nourriture vers le bas. Les chiens salivé plus quand la cloche a sonné.

Comme Pavlov a noté: &# 8220; appétit, manque de nourriture, est un stimulateur constant et puissant des glandes gastriques.&# 8221;

Cela nous amène à l’idée de conditionnement. La question est la suivante: Comment vous inversez-vous ce processus?

Eh bien, il se trouve qu’il&# 8217; est pas si facile. Le cerveau est conçu pour apprendre des choses, et il doesn&# 8217; t ont tendance à oublier les choses qu’il a appris, pas tout à fait. Une réponse conditionnée est celui qui reste habituellement.

Alors, qu’est-ce que cela a à voir avec l’alcool? Certes, la bave de chiens ne peut pas vraiment être comparé à une maladie chronique comme l’alcoolisme?

Ah, mais il peut. L’alcoolisme est un processus appris à bien des égards. Considérez ceci: Si un chien peut être enseigné à baver au son d’une cloche, un être humain peut être enseigné à anticiper et à vouloir l’alcool s’il y a un stimulus agréable. Dans ce cas, l’alcool stimule le cerveau.

Réponse conditionné et l’alcoolisme

Pour conduire plus loin le clou, ce qui se passe lorsque vous commandez un repas à livrer à la maison? Si vous voyez un véhicule avec une chaîne de pizza blasonné sur le côté tirer vers le haut ou peut-être un homme avec une boîte en marchant vers la porte, vous&# 8217; ll commencer à saliver. Essayez-le et regardez la fenêtre.

Cette&# 8217; est pas quelque chose que nous apprenons dans l’utérus. Cette&# 8217; s une réponse conditionnée. Dans ce cas, le stimulus agréable est la nourriture.

Dread est une autre réponse. Vous pourriez sentir quelque chose que vous avez vraiment don&# 8217; t aime (dans mon cas, il&# 8217; pommes de terre cuites de), et vous vous sentez un sentiment d’angoisse. Cette&# 8217; est aussi un résultat du conditionnement.

Alors, pourquoi le conditionnement joue un grand rôle dans l’alcool? Eh bien, l’alcool stimule la production de certains produits chimiques dans le cerveau, et ceux-ci nous font sentir bien. Nous buvons un peu plus, puis il finit par produire un effet sédatif-like. En effet, il se lie à des récepteurs GABAA. Ceci est le corps&# 8217; s &# 8220; récompense&# 8221; pour la consommation d’alcool.

Si la consommation d’alcool conduit à l’alcoolisme. le corps inflige également &# 8220; punition&# 8221; pour arrêter: le retrait. Ce que cela signifie est que le corps est utilisé pour l’alcool stimuler divers récepteurs, et il ne peut pas fonctionner sans elle.

Il y a certains qui prétendent que l’alcoolisme peut être guérie. Les histoires personnelles abondent de personnes sans jamais toucher l’alcool à nouveau après être allé aux AA ou de recevoir certains traitements. Pour certains, l’alcoolisme peut être surmonté, bien que si elle est guérie est discutable. L’autre problème est que ceux qui boivent beaucoup ne sont pas nécessairement les alcooliques, donc ils ne peuvent pas subir de retrait. En outre, certaines personnes peuvent ne pas éprouver de fortes envies et ainsi de suite.

Les histoires personnelles sont séduisante car ils sont faciles à rapporter, et nous&# 8217; re aussi conditionné à croire les histoires personnelles. Ceci est parce que nos processus d’apprentissage sont conçus pour nous aider à apprendre de notre environnement (Don&# 8217; t aller près du lac; petit Jimmy est tombé l’autre jour et a été mangé par un crocodile). Une histoire nous aide à imaginer la situation et apprendre artificiellement à partir de cette autre personne&la situation; # 8217.

La preuve tangible est que l’alcoolisme est une maladie chronique. Pourquoi? Parce que même si vous avez lu sur la personne bizarre &# 8220; jamais&# 8221; éprouver à nouveau des envies, des milliers de personnes dans des positions pratiquement identiques ne subissent pas le même traitement.

Le temps et la formation sont les aspects les plus importants du traitement de l’alcoolisme. Pendant que tu&# 8217; ll jamais se débarrasser des envies complètement, vous pouvez les diminuer et de former vous-même comment éviter les situations liées à l’alcool.

Si vous ou quelqu’un que vous aimez sur le traitement de l’alcool des besoins pour commencer sur le chemin de la sobriété. savoir que vous pouvez utiliser ou numéro sans frais en tout temps pour parler à l’un de nos spécialistes du service d’assistance &# 8211; 1-888-744-0069.

Sentez-vous différemment? Voir la vue liée dans notre Guide complet du sevrage alcoolique après.

RELATED POSTS

Laisser un commentaire